Petite histoire du Front Démocrate Écologique et Social et de l’Union des Démocrates et des Écologistes

 

Nous étions 200 à nous déplacer pour adhérer aux valeurs du Front Démocrate Écologique et Social (FD), le 27 septembre 2014. Des MoDem, des socialistes, des écologistes d’EÉLV, des citoyens sans étiquette, des politiciens aguerris… Bref, tous réunis pour signer la charte du Front Démocrate et co-fonder un nouveau parti politique.

Le Front démocrate écologique et social est une formation politique qui se situe au centre gauche sur l’échiquier politique français.

Le Front Démocrate Écologique et Social est fondé le samedi 27 septembre 2014, à l’occasion d’un congrès qui réunit plus de 200 personnes. Le FD, nous l’appelons ainsi, rassemble alors les femmes et les hommes qui se veulent démocrates, écologistes, socialistes, progressistes Lire la suite

Primaire de la gauche. Ils partent vraiment très à gauche.

Au 1er tour, je me suis engagé auprès de Jean-Luc Bennahmias, président du Front Démocrate, candidat à la Primaire de la Gauche, des Démocrates et des Ecologistes.

Au 2nd, j’ai souhaité que Manuel Valls l’emporte, principalement pour son positionnement sans concession sur la Laïcité. Les électeurs de gauche en ont décidé autrement. Soit.

Rassembler fut le mot d’ordre de tous. C’est bien. Savoir qui, c’est mieux. Savoir et dire pourquoi est un gage de considération et impose une certaine crédibilité. Aucun, à part Bennahmias, n’a souhaité rassembler au-delà de son camp, le Parti Socialiste et c’est bien dommage. Lire la suite

je choisis Valls au 2nd tour de la Primaire de la Gauche

J’ai accompagné le candidat Bennahmias dans la campagne de la Primaire de la Gauche, des Démocrates et des Écologistes jusqu’au 22 janvier, 1er tour.

fichier_000-copie

Pour l’heure, Jean-Luc Bennahmias, président du Front Démocrate et vice-président de l’UDE, candidat démocrate, humaniste et progressiste, a fait le choix personnel de soutenir Manuel Valls au second tour de la Primaire de la Gauche dans le cadre de l’élection présidentielle 2017. Il a aussi préféré ne pas appeler celles et ceux qui ont voté pour lui au 1er tour ni les militants du Front Démocrate et de l’UDE à voter pour l’un ou l’autre des 2 candidats qualifiés. Il laisse donc chacun libre de ses choix.

Je salue sa décision. Son score a été de 1,02% des suffrages. C’est honorable pour un candidat inconnu du grand public, qui plus est, entouré uniquement de bénévoles, de citoyens comme vous et moi. J’y reviendrai dans une prochaine communication.

En tant que responsable de sa formation politique dans les Hauts-de-Seine, je me dois de donner ma position et mon choix pour les militants, celles et ceux qui nous soutiennent ou qui nous suivent, tout simplement.

Comme annoncé précédemment, je fais partie des démocrates, humanistes et progressistes qui ont co-fondé, avec Jean-Luc Bennahmias, le Front Démocrate, en septembre 2014. Nous avons fait le choix de soutenir le président Hollande et son gouvernement parce-que sa politique faisait écho à notre idéologie politique et notre projet de société. Je rappelle au passage que Manuel Valls en fut Ministre de l’Intérieur puis Premier Ministre.

Au-delà de cette considération, il est des valeurs sur lesquelles je ne permets aucune transgression ; ce sont celles que nous confèrent la république. La société française repose sur un socle républicain et laïque solide, garantissant l’intégrité de chacun, la liberté des femmes et des hommes qui la composent, dont l’esprit ne saurait être dévoyé à l’orée d’une nouvelle élection majeure pour le pays. Chacun aura saisi l’importance de la séquence actuelle dans les rapports internationaux et les grands enjeux et conséquences qui en découleront. Chaque Français a besoin d’être rassuré et d’envisager l’avenir pour lui et ses enfants, sereinement.

Il faut un capitaine à la barre du navire France !

Pour moi, dans le cadre de cette primaire, ce sera Manuel Valls.

Jean-Luc Benhamias: « Légaliser le cannabis, c’est la meilleure manière de lutter contre les trafics ».

Et de rajouter que la légalisation du cannabis aurait un effet psychologique sur les jeunes. Ce qui n’est pas interdit est beaucoup moins attrayant. Ce que l’on recherche lorsque l’on consomme ce type de résine, c’est avant tout l’appartenance à un groupe, le refuge, la défiance, l’extase… Quitter un instant son quotidien qui ne convient pas. L’interdit, lorsqu’on est jeune, est considéré comme, outre un dépassement de soi, à transgresser à tout prix.
Il en va de même pour la consommation d’alcool qui, interdit à la vente aux mineurs, est un fléau.

Oui à la légalisation du cannabis,
Oui à l’information,
Oui à la formation,
Oui à la prévention,
Oui aux règles,
Oui aux contrôles,
Oui aux verbalisations,
Oui aux peines.

La proposition de légalisation du cannabis n’est pas engagée pour s’affranchir des règles de vie en société. Elle est au contraire une considération sans précédent de l’individu et implique une vision très large de tout ce que cela implique de réseaux d’influence, de trafics en tous genres et de surcroît permet de se poser les vraies questions existentielles, pas celles imposées par les médias ou encore celles des politiciens clientélistes.

http://rmc.bfmtv.com/emission/jean-luc-benhamias-legaliser-le-cannabis-c-est-la-meilleure-maniere-de-lutter-contre-les-trafics-1074949.html

Discours ferme et engagé du Premier Ministre français que je salue.

Bernard Cazeneuve, dans la lignée de son prédécesseur, Manuel Valls, rappelle les principes de la République et de la Loi de 1905 sur la Laïcité.
L’État protège les athées, les agnostiques, les croyants… Chacun veille à ce que ses convictions ne viennent pas empiéter sur la Liberté des autres, ni affecter l’ordre public.

« Il faut construire une nouvelle étape pour l’islam de France » | Gouvernement.fr

http://www.gouvernement.fr/il-faut-construire-une-nouvelle-etape-pour-l-islam-de-france

Sarkozy somme Bayrou et Lagarde de respecter les règles : C’est l’hôpital qui se fout de la charité !

Je relaie ici le nouvel article de Philippe, centriste malakoffiot qui nous gratifie de son analyse et de ses recherches. Tout à fait en phase avec lui sur l’état des lieux des Centristes et de leurs rapports avec Les Républicains et surtout de N. Sarkozy.
Toutefois, je réfute son jugement sur F. Hollande qui, lui, peut se targuer d’un bilan globalement positif, sans procédure lui collant aux baskets et surtout seul dans la tempête.

Le blog de Phil

Sarkozy, que je méprise, somme Bayrou et Lagarde de respecter le résultat de la primaire.

Je pense qu’ils peuvent se défendre, mais je vais répondre pour moi.

En temps normal, je n’aurais pas été à la primaire, j’aurais tranquillement voté pour le candidat centriste.

Mais là, les dés sont pipés, Hollande est un président catastrophique, Sarkozy a été un président catastrophique, et Le Pen sera au second tour.

Dans ce conteste, je vais donc à la primaire, et je respecterai le résultat que si il me convient.

De fait, oui, c’est de la triche, mais si j’en suis là, c’est un peu à cause de Sarkozy.

Ce qui est en jeu, ce n’est pas l’avenir des républicains, ce n’est pas l’avenir du PS, ce n’est même pas l’avenir du centre, c’est l’intérêt général.

Si je vote Juppé, ce n’est pas par adhésion, c’est par ce que l’intérêt général :

  1. C’est…

View original post 613 mots de plus

Ma conviction est au Centre, légèrement inclinée vers la Gauche

En politique, les sirènes électorales sont nombreuses. Ils ne le sont pas moins, celles et ceux qui sombrent dans le positionnement électoraliste menant à des décisions contraires à l’évolution positive de notre société. Celle qui associe, qui propose, qui guide chacune et chacun d’entre nous.

Comment ne jamais dévoyer ses propres convictions ?

En se remettant perpétuellement en question. En quête du mieux, du juste, à la recherche du meilleur compromis pour les autres, pour moi, pour moi avec eux et les autres. Bref, ne pas succomber à la facilité et le confort pour vraiment exister et ne pas simplement occuper.

Navigant, j’ai trouvé un continent que je croyais disparu. « Vois ce qu’il en ont fair ». Pourquoi ? Parce-que « le Centre est une conviction, pas une hésitation ». Sa côte familière a fait écho en moi. J’ai donc souhaité rejoindre Blogeurs Centristes Lire la suite

[FILM] Le Ciel Attendra – Des jeunes filles en quête de bonheur (Djihadisme).

Marie-Castille MENTION-SCHAAR nous montre la réalité de la radicalisation telle quelle est en France.

Un travail d’investigation remarquable a été fait avant même de commencer à écrire le scénario.

Phénomène tout à fait irrationnel mais ô combien grandissant dans notre société. Cette cinéaste nous apporte des clés, des chiffres… À visionner depuis le 5 octobre.

le-ciel-attendra-pour-image