La popularité ne donne pas tous les droits

J’ai récemment été la cible d’une professeure d’un collège de Toulouse, sur un réseau social. Méchanceté, méprise ou encore inconsidération.

Je ne la connais pas. Avant cette séquence, nous n’avons jamais échangé, ni vocalement, ni même par écrit.

Je ne suis pas rancunier ; je n’ai d’ailleurs pas été touché par ses insultes.

Je tiens toutefois à partager ma pensée concernant l’attitude de cette personne car je la considère comme nocive.

J’invite d’ores-et-déjà celles et ceux qui voudront défendre cette femme impolie et insultante à balayer devant leur porte, avant de le faire. Lire la suite

Publicités