La Fondation pour l’Islam de France, Jean-Pierre Chevènement et Stéphane Troussel.

François Hollande, Président de la République a nommé Jean-Pierre Chevènement, par la voix de son ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, à la tête de la Fondation pour l’Islam de France, dans le cadre de la construction d’un islam de France.

J’aurais personnellement préféré que le PR n’ait pas à s’emparer de ce dossier Lire la suite

La Loi est passée ? Alors tant pis…

Si ces femmes se sentent bien, couvertes comme elles le sont, à la plage, alors tant mieux pis.

Tant pis pour nous tous car on le sait bien, ceci participe d’un vide politique qui, entretenu ou pas, peu importe, faute de projets sociétaux d’envergure qui permettraient au plus grand nombre de s’émanciper, d’entreprendre, d’être tout simplement optimistes sur leur présent et l’avenir de leurs enfants, permet à cet édifice restrictif de libertés essentielles et asservissant, de prendre place, peu à peu, trouvant même des soutiens et encouragements dans nos partis politiques historiques et chez certains de nos élus.

Oui, l’instance admisnistrative suprême de notre pays a, par sa décision récente, rappelé qu’une plage est un espace public dans lequel chacun peut, isolément ou en groupe, promouvoir, encourager Lire la suite

Le service national, ce n’est autre chose que le service militaire

V’là qu’on nous ressert le service militaire.

Les candidats à la primaire parlent de service national ou encore civique. J’écris « service militaire » dans mes articles. Je le fais sciemment car c’est ainsi que la majorité des Français, jeunes et surtout moins jeunes, considèrent les propos de François Bayrou et des autres, à ce sujet. Et les médias, même si c’est du réchauffé, l’ont bien compris. Çà fait vendre. Comment manier l’art du discours pour faire passer un message sans nommer ce qui doit l’être ? Hier, c’était Bayrou, aujourd’hui, c’est Montebourg. Demain, un ou une autre…

F. Bayrou était ministre sous Chirac lors de la suspension du service national

Le service civique existe déjà, non obligatoire Lire la suite

Non, François Bayrou, le retour du service national n’est pas la solution, quelle que soit la forme que vous souhaitez lui donner.

François Bayrou et autres candidats à la primaire 2016 et à la Présidentielle 2017, cessez vos récupérations et vos propositions démagogiques !

IMG_1745Je cite M. Bayrou, président du MoDem, sur BFMTV, le 9 août 2016 et ses propos ont d’ailleurs été largement repris par les plus grands médias : « Un changement profond de la société est nécessaire. Cette réforme consiste à créer un service national universel, civique et de sécurité afin de lutter contre la division de la société française. »

Celles et ceux qui pensent que le retour du service militaire, en France, règlera la situation de crise que le pays traverse actuellement se fourvoient. Triste constat que celui de l’impuissance Lire la suite

En février 2016, le Centre n’existait pas

En février de cette année, je saluais le départ de l’UDI de Gérard Roche, sénateur de Haute-Loire.

Le sénateur de la Haute-Loire, Gérard Roche a quitté l’UDI pour rejoindre le MoDem. L’homme politique ne se reconaissait plus dans la ligne politique de l’UDI et était en désaccord avec le nouveau président de ce parti, Jean-Christophe Lagarde. À lire sur France 3 Auvergne…

L’UDI n’a jamais réellement été un parti centriste Lire la suite

Condamné(e)s pour terrorisme : une peine de raison

Certains commentent la triste actualité en s’érigeant contre la « perpétuité ». Ils se disent même progressistes voire humanistes. De qui se moquent-ils ? Des victimes ? Des familles et amis de victimes ? On ne peut être humaniste lorsque l’on ne propose pas une peine proportionnelle à la gravité des faits reprochés Lire la suite

Non, la fin du Service National n’a pas tué le lien avec la jeunesse

 

J’ai souhaité réagir à ce texte de Didier Cauzin, paru dans Les Échos. Il y donne une vision et son opinion de ce que fut le service militaire. Toutefois, je souhaite apporter quelques précisions et mon avis sur la question de sa suspension.

IMG_1745

Le Service National date de la Révolution Française.

Après que Louvois (N.D.R., nom donné au système actuel de traitement des soldes des militaires, par ailleurs, catastrophique), alors ministre de la Guerre, ait lancé les Milices Provinciales et la Garde Bourgeoise, fin 17ème siècle, une loi (Jourdan) voit le jour, fin 18ème siècle, avec l’instauration de la « conscription obligatoire et universelle » sous la forme de la Garde Nationale, dissoute fin 19 siècle, aujourd’hui réinstaurée par le Président de la République, François Hollande.

Le Service Militaire, c’est L’État qui réquisitionne une partie de ses citoyens à des fins militaires : Lire la suite