J’ai quitté la #CGT

Fichier_000
Moi, Thierry, fonctionnaire en administration centrale, ai informé, la semaine dernière, la direction du syndicat qui m’avait mandaté pour le représenter auprès des personnels de mon service, de ma démission de celui-ci.

Engagé pour les autres et toujours dans une perspective de bien commun, j’ai constaté qu’au bout d’un moment, j’étais, hélas, obligé d’arborer une étiquette pour pouvoir porter la voix de mes collègues fonctionnaires et la faire entendre auprès des autorités et responsables de ressources humaines. Chose que je me refusais d’admettre jusqu’alors pour des raisons idéologiques et de méthodes, je me suis alors décidé à faire le tour des formations syndicales dont les coordonnées étaient proposées au sein du ministère dans lequel j’évolue. C’était il y a 1 an. Hélas, aucune n’avait répondu à mes mails, ni coups de fil. Je me tournai alors vers la CGT, syndicat à la vision opposée à celle du parti politique dans lequel je suis actif, l’UDE – Front démocrate.

Je me suis dit qu’à un niveau local, à l’intérieur d’un établissement qui, de surcroît, ne reçoit pas de public, je pouvais mettre mon mouchoir sur ce que pouvait être proposé par les instances nationales de la CGT. Bien accueilli, bien intégré, n’ayant pas caché mes convictions et mon engagement politique pro-gouvernemental, j’ai pu accéder aux formations syndicales et apprécier les camarades qui sont, eux, restés encartés. Dès que l’idée du projet de Loi Travail est sortie dans les médias, les communications sont arrivées dans les boîtes mails de chaque agent et les demandes d’affichage plus ou moins sensés, devenus récurrents. Bien loin de l’idée que je me fais d’un syndicalisme pragmatique, consensuel et objectif, j’ai fait l’autruche en me disant que ça allait passer et que je n’en étais pas responsable. C’était sans compter sur les discussions avec les collègues et la hiérarchie pour lesquels les prises de position des dirigeants de la CGT devenaient incompréhensibles. Et que dire de leurs agissements !? En ne faisant rien, je devenais caution à mon niveau de représentation.

Puis, il y eut l’affiche nauséabonde dénonçant les méthodes des forces de l’ordre, suivie des blocages des dépôts pétroliers et autres raffineries, ou encore ces décisions de rendre impossible la sortie de journaux, sauf un !

Des salariés sont arrivés en retard au travail, d’autres n’y sont jamais parvenus, certains l’ont même perdu et que dire de chômeurs qui ont dû le laisser filer, faute d’avoir pu se déplacer à l’entretien d’embauche.

Sérieusement, chère CGT et beaucoup d’autres, vous ne parlez plus qu’à vous-mêmes et encore vous mettez une pression énorme à vos camarades pour faire nombre dans les grèves et votez le blocage du pays tout entier. Revoyez vos méthodes, écoutez les gens qui travaillent, ceux qui n’en ont pas, ceux à qui vous l’avez ôté, considérez chaque agent, chaque employé, chaque patron comme un individu avec des besoins et des projets pour lui-même et la structure qui l’emploie voire qu’il a fait naître. La société économique et sociale française du 21 siècle a besoin de s’appuyer sur des organisations syndicales structurées sur des valeurs actuelles, tournées vers l’accompagnement des salariés et de leur entreprise, pas dans l’affrontement systématique et irresponsable. Vous dénoncez ces politiques qui ont fait de leurs mandats un job ? Vous démontrez à chaque Français qu’il en est de même pour vous.

Une nouvelle ère du syndicalisme est nécessaire à l’information, l’accompagnement et la défense de tous, salariés et patrons. L’émancipation de chacun et le développement économique en dépendent.

2 réflexions sur “J’ai quitté la #CGT

  1. Je pense aussi quitter la CGT .Je représente ce syndicat dans une instance ministérielle mais je ne supporte plus son idéologie et ses méthodes . Impliqué également au niveau local dans mon établissement , je vais partir mais avec mes troupes .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s